disserter


disserter

disserter [ disɛrte ] v. intr. <conjug. : 1>
• fin XVIIe; lat. dissertare
1Faire un développement écrit ou le plus souvent oral (sur une question, un sujet). discourir, traiter (de). Disserter sur la politique, de politique. 2. causer, 1. parler.
2Développer longuement un sujet de façon ennuyeuse. Il dissertait à n'en plus finir sur les causes de son départ.

disserter verbe transitif indirect (bas latin dissertare) Faire une dissertation sur un sujet, le traiter par écrit : Les élèves ont disserté sur une pensée de Pascal. Parler longuement d'un point, d'une question, d'une personne ; discourir : Disserter sur la situation politique.disserter (synonymes) verbe transitif indirect (bas latin dissertare) Faire une dissertation sur un sujet, le traiter par écrit
Synonymes :
Parler longuement d'un point, d'une question, d'une personne ; discourir
Synonymes :
- pérorer
Contraires :

disserter
v. intr. Faire une dissertation; exposer méthodiquement ses idées (surtout oralement).
Péjor. Discourir longuement, d'une manière ennuyeuse ou pédante.

⇒DISSERTER, verbe intrans.
A.— Développer et exposer méthodiquement, par écrit ou oralement, des arguments (sur un sujet, un thème, une question savante). Disserter sur, de, à propos de qqc.; disserter pour ou contre qqc. (rare); disserter gravement, savamment, profondément, subtilement. Les docteurs dissertent et disputent sur le thème de l'immaculée conception et (...) la division règne à ce sujet parmi les théologiens (FARAL, Vie temps St Louis, 1942, p. 223). Des milliers d'étudiants et d'érudits dissertent (...) sur des tableaux, des sculptures, des objets dont ils ne connaissent que les photographies (PRINET, Phot., 1945, p. 94) :
1. On n'a jamais autant parlé de l'art qu'au siècle dernier et en celui-ci; on ne finit pas d'en discourir et d'en disserter : il nous a valu d'innombrables traités et théories; ...
AYMÉ, Le Confort intellectuel, 1949, p. 152.
Rem. 1. Disserter implique de nos jours, une idée d'argumentation qui n'est pas obligatoirement réglée par les lois du discours sc. Ces deux chapitres de l'astronomie sont nettement séparés. L'un consisterait en une observation minutieuse des phénomènes (...) ce serait un chapitre hautement scientifique. L'autre aurait une allure plus philosophique, plus aléatoire; dissertant d'un passé ou d'un avenir très lointains, la cosmogonie se contenterait de solutions probables (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 587). 2. On rencontre ds la docum. 2 attest. de disserter construit transitivement. C'est un érudit qui disserte avec plus ou moins de sagacité les témoignages contemporains (BARANTE, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 12). Les quatre amis se trouvaient en ce moment réunis en conseil, et, sous la présidence d'un appétit féroce, dissertaient la grave question du pain et de la viande (MURGER, Scènes vie boh., 1851, p. 184). Synon. débattre, discuter.
ENSEIGN., rare. Écrire une dissertation (cf. dissertation B 1). L'écrit se passa pendant huit torrides jours sous les toits de la Sorbonne. Augustin disserta sur une pensée de Pascal (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 185).
B.— P. ext., gén. avec une nuance péj.
1. Développer en bonne et due forme (et souvent longuement) des arguments, des opinions (sur un sujet quelconque) de manière oiseuse ou pédante et ennuyeuse. Synon. discourir. M. de Séranville n'admettait nulle comparaison avec ce bon bourgeois de Riquebourg, qui dissertait sur les comptes de sa cuisinière (STENDHAL, L. Leuwen, t. 3, 1836, p. 111) :
2. C'était de plus haut que ces messieurs [les journalistes de la collaboration] prenaient les choses. Ils dissertaient sur l'effacement des nations et sur la domination des empires. Dogmatique comme Bossuet, Drieu la Rochelle écrivait à sa manière la suite de l'Histoire Universelle. Ces beaux esprits planaient, planaient... mais le peuple, lui, et surtout ce peuple de Paris, ne planait pas, il demeurait tout près de la terre ...
MAURIAC, Le Bâillon dénoué, 1945, p. 395.
P. anal. Tous ces poètes et compositeurs de la fin du Ve siècle... dissertent en musique sur l'amour et la haine (LALOY, Aristoxène, 1904, p. 345).
Emploi abs. [Vauvenargues] est proprement dans son élément quand il disserte; il a une belle langue intérieure, mais un peu molle parfois, à demi oratoire, périodique, et qui se complaît dans ses développements (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t. 14, 1851-62, p. 39). Il existe à Paris, autour des ateliers intellectuels, une tribu de parasites, ingénieux dans la critique, impuissants dans l'œuvre, qui dissertent toujours et ne créeront jamais (VEUILLOT, Odeurs de Paris, 1866, p. 85).
2. Rare. S'entretenir (avec quelqu'un) sur un sujet. Synon. deviser. Il y avait beaucoup d'intimité entre tous les habitués de ce salon. J'aimais à m'y asseoir à côté d'une jeune femme et à disserter avec elle sur des nuances de sentiments (MAUROIS, Climats, 1928, p. 141).
Prononc. et Orth. :[], (je) disserte []. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1722 (MARIVAUX, Spectateur français, 147 d'apr. Arveiller ds R. Ling. rom., t. 35, p. 219). Empr. au lat. impérial dissertare « discuter, disserter ». Fréq. abs. littér. :153. Bbg. ARVEILLER (R.). R. Ling. rom. 1971, t. 35, p. 219.

disserter [disɛʀte] v. intr.
ÉTYM. Fin XVIIe, Saint-Simon; lat. dissertare « discuter, exposer », fréquentatif de disserere, de dis-, et serere « enchaîner, unir ».
1 Faire un développement, le plus souvent oral et longuement développé (sur une question, un sujet…). Discourir, traiter (de). || Disserter sur la politique, de politique. || Disserter politique. Causer (cit. 8), parler.Absolt. || Aimer à disserter (→ Agir, cit. 10).
0 Si elle disserte pertinemment de ces choses, comme elle en a souvent causé avec moi, que croiriez-vous ?
Balzac, Séraphîta, Pl., t. X, p. 531.
2 Rare. Faire une dissertation (2.). || Les élèves ont fini de disserter pour la composition de français.
3 Péj. Développer longuement des opinions, des arguments; s'exprimer ennuyeusement et longuement.
DÉR. Dissertant, dissertateur. — V. Dissertation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • disserter — DISSERTER. v. n. Faire une dissertation. Il a savamment disserté sur un tel point de Chronologie …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • DISSERTER — v. intr. Faire un développement le plus souvent oral sur une matière, une question, un ouvrage de l’esprit. Il a savamment disserté sur ce point de chronologie. Disserter longuement et ennuyeusement. Il aime à disserter …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • DISSERTER — v. n. Faire une dissertation. Il a savamment disserté sur ce point de chronologie. Disserter longuement et ennuyeusement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • disserter — (di sèr té) v. n. Faire une dissertation ; discourir méthodiquement. Il a longuement disserté. •   Près de lui [un général], des officiers d armes savantes dissertaient encore.... dans notre siècle, que quelques découvertes encouragent à tout… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • disserter — vi. DISSARTÂ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • discourir — [ diskurir ] v. intr. <conjug. : 11> • 1539; discurre XIIe; lat. discurrere « courir çà et là » 1 ♦ Vx S entretenir. ⇒ bavarder. « Eux discourant, pour tromper le chemin, De chose et d autre » (La Fontaine). 2 ♦ Mod. Parler sur un sujet en… …   Encyclopédie Universelle

  • traiter — [ trete ] v. <conjug. : 1> • XIIe; lat. tractare I ♦ V. tr. A ♦ (Compl. personne) 1 ♦ Agir, se conduire envers (qqn) de telle ou telle manière. « les domestiques sont traités avec une douceur familière » (Gautier). Traiter qqn avec beaucoup …   Encyclopédie Universelle

  • dissertant — ⇒DISSERTANT, ANTE, part. prés. et adj. I. Part. prés. de disserter. II. Adj. (rare). Qui aime à disserter. Synon. dissertateur. Au reste, tous instruits, tous dissertants (MICHELET, Journal, 1848, p. 558) : • Le provincial dissertant est terrible …   Encyclopédie Universelle

  • dissertateur — ⇒DISSERTATEUR, TRICE, subst. et adj. Rare I. Subst., vx. Auteur de dissertation(s) (cf. dissertation A). Bacon s était fait, sur les forces qui agissent dans l univers, une idée chimérique qui a égaré à sa suite la foule des dissertateurs (J. DE… …   Encyclopédie Universelle

  • diserta — DISERTÁ, disertez, vb. I. intranz. (Rar) A ţine o disertaţie. – Din fr. disserter. Trimis de LauraGellner, 16.06.2004. Sursa: DEX 98  disertá vb., ind. prez. 1 sg. disertéz, 3 sg. şi …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.